Archive pour la catégorie ‘Actualité’

PostHeaderIcon la faillite de Meshnet laisse des dizaines de communes rurales sans internet

Depuis plusieurs mois, des dizaines de communes rurales de Midi-Pyrénées et du Languedoc-Roussillon se retrouvent sans internet. Le principal fournisseur de réseau Wi-Max, la société Meshnet vient de faire faillite.

© France 3 Midi-Pyrénées / Antenne WiMaw

© France 3 Midi-Pyrénées / Antenne WiMax

Retour à la case départ pour des centaines d’usagers vivant dans les zones blanches. Depuis plusieurs années, les communes rurales non desservies par l’internet haut débit avaient opté pour une connexion via le Wi-Max (internet par les ondes radio). Une solution satisfaisante qui permettait d’obtenir des débits de 2 Mbit/s. L’entreprise Meshnet (créée en 2006) est alors devenue le principal fournisseur en Midi-Pyrénées et dans les Cévennes. Mais, la société basée dans le Gard, est placé en liquidation judiciaire au début de l’année avant de fermer définitivement le 30 septembre dernier. Depuis, « le robinet est fermé » témoignage Cécile Lordanoff, première adjointe à la mairie d’Espinas, une des communes touchées dans le Tarn-et-Garonne.

70 communes sont touchées dans le Quercy

Le Lot et le Tarn-et-Garonne sont les départements les plus touchés en Midi-Pyrénées. Au total, 70 communes notamment dans l’agglomération de Figeac. Les victimes d’Internet sont nombreuses : secrétaires de mairie, professionnels, familles, adeptes du télétravail,… ; aggravant ainsi la fracture numérique encore d’actualité en 2014.

Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Le principal concurrent du secteur, la société Xilan s’est déclarée rapidement volontaire pour reprendre l’exploitation des réseaux. Plusieurs mairies se sont déjà tournées vers ce fournisseur basé à Meudon (Hauts-de-Seine).

Cette situation relance la problématique des zones blanches en France. Il faut gommer cette internet à deux vitesses. Dans le Tarn-et-Garonne, le Conseil général vient de débloquer une enveloppe de 60 millions d’euros pour connecter ces zones au haut débit. La connexion internet par satellite reste également une solution alternative. Plusieurs départements (dont la Haute-Garonne et le Tarn-et-Garonne) proposent des aides pour s’équiper.

>> Reportage dans la commune d’Espinas (82) par Emmanuel Watt et Matthias Garnier (France 3 Midi-Pyrénées) :

PostHeaderIcon Nous ne sommes pas seuls dans le type de démarche solidaire :

Benoit, nous fait découvrir :

http://www.tourdefrancedesalternatives.fr/alternatives/autre-internet-solidaire-non-commercial-est

Ils utilisent le même matériel, mais surtout on y trouve le même état d’esprit et les mêmes valeurs que chez nous.

Je note que le prix de l’abonnement est libre, c’est l’adhérent qui décide. Ce n’est peut-être pas si bête…..

Jean-Philippe